A force de jouer avec le feu, , artiste coupé décalé qui a plusieurs fois eu maille à partir avec la risque cette fois-ci la prison. Pour une fois, les autorités policières se sont auto-saisies. Et ce, suite à des actes répréhensibles posés par le Dj. A plusieurs reprises, il s’est illustré sur les arme en main. Après avoir été interpellé puis entendu par la , Tanguy Patrick de son vrai nom sera bientôt devant les tribunaux pour répondre de son indélicatesse. Un cas de justice impliquant un artiste rendu public par la nationale à suivre de près.

Lire aussi : Dj Debordo-Son titre spécialité ivoirienne comme morceau imposé à Variétoscope ? La réponse de…

Quand la police nationale communique sur le cas Dj Debordo

Plusieurs fois aperçu avec une arme à feu, Dj Debordo a été épinglé par la Police Nationale de Côte d’Ivoire. Cette interpellation fait suite à une publication de l’artiste sur les réseaux sociaux, où on le voit brandir fièrement une arme à feu. Interrogé par les services de la Police Nationale, il sera ensuite relâché. Il est reproché au chanteur coupé décalé de détenir de manière illicite une arme à feu. Sur réquisition du Parquet d’Abidjan, Dj Debordo va devoir «répondre de ses actes devant les Tribunaux» les prochains jours, indique une note signée de la DGPN (Direction Générale de la Police Nationale).