A l’instant où nous mettons cet article en ligne, est en liberté. Libéré après un jour de garde à vue, l’étau se resserre autour de la chanteuse qui devrait être entendue dans les prochaines heures par un . Interdite de sortir du territoire, elle devrait faire face à un préjudice estimé à près de 45000 euros portant sur des dégâts matériels orchestrés dans la maison de Koné Ibrahim où elle aurait cassé télé, et bien de meubles.

Lire aussi : PARIS-AFFAIRE EUDOXIE YAO AGRESSÉE, DÉFIGURÉE ET EN SANG-SON AGRESSEUR, KONÉ IBRAHIM EN GARDE À…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici