La tension est montée à Philadelphie après la mort, la veille d’un Afro-Américain, Walter Wallace Junior abattu en pleine rue.

Cette flambée de violences engendrée par la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo rapportant les faits, a conduit à l’arrestation d’au moins 91 personnes, dont 76 pour cambriolage de magasins et de distributeurs.

Advertisement
End of ad break in 65 s
You can close Ad in 5 s
Trente policiers ont en retour essuyé des blessures légères, et une policière a été hospitalisé mardi, pour fracture de la jambe après avoir été renversée « délibérément » par une camionnette, a précisé la responsable de la police de la ville, Danielle Outlaw.

Les deux policiers impliqués dans la mort de ce jeune afro-américain qui était en pleine crise psychologique, ont été suspendus dans l’attente des résultats d’une enquête menée par la police et le procureur local.

LIRE AUSSI: FÉLIX ANOBLÉ DEPUIS SAN-PEDRO : “SORTEZ POUR ALLER VOTER”

Ces policiers étaient arrivés sur les lieux après un appel mentionnant une dispute familiale et parlant d’un homme avec un couteau. Selon un porte-parole de la police, Walter Wallace Jr. a refusé de lâcher son arme malgré les injonctions des agents.

A quelques jours de l’élection présidentielle prévue pour le 03 novembre, la situation à Philadelphie pourrait devenir un sujet central de cette fin de campagne présidentielle.

« Nous surveillons la situation de près. Nous nous tenons prêts à déployer des ressources fédérales, si besoin », indiquait mardi 27octobre, la directrice de la communication de la Maison-Blanche, Alyssa Farah.

LIRE AUSSI: RECOUVREMENT DES DROITS D’AUTEUR: LES AGENTS DE LA MAIRIE D’ADJAMÉ FORMÉS…

Joe Biden a déploré une nouvelle « injustice » contre la communauté noire, au cœur de son électorat, et mis en garde contre tout pillage et attaque contre des policiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici