, Blaise Compaoré, …passés au crible !

Dans un ouvrage à paraître ce jeudi 13 Décembre, co-écrit avec François Mattéi, règle ses comptes.  L’oeuvre intitulée ”Libre” avec en sous titre ”Pour la vérité et la justice”, comme cela le présume est l’occasion toute donnée à l’ex président ivoirien, qui, depuis 7 ans est détenu dans les geôles à la Haye, de s’exprimer. S’exprimer sur la crise post-électorale, s’exprimer sur les dernières heures de sa gouvernance. C’est aussi l’occasion pour lui d’adresser un mot à ses pairs.

C’est ainsi que l’on apprend que dans le à paraître ce jeudi 13 Décembre, il a des mots pas du tout tendres pour l’ex président Burkinabé Blaise Compaoré, dont il dit avoir été vomi et chassé par son peuple après plusieurs années de règne. De Ali Bongo, il dira qu’il est impopulaire et mal aimé. Les affidés ( les partisans d’Affi N’guessan) comme on les nomme ont enfin aussi un mot de la part de Laurent Gbagbo : Il lâche sèchement à l’endroit de Affi Nguessan : ”Qu’il laisse le FPI pour aller créer son parti parce que le Fpi est un parti de combat”. Beaucoup de révelations en perspective pour un livre qui sort le jour où deux juges sur trois de la CPI à huis-clos, vont se prononcer sur la demande de mise en liberté provisoire de Laurent Gbgabo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici