2021 à Séguéla : des éléments composés de policiers et de gendarmes étaient en exercice à travers la ville.

Cette simulation dont la majeure partie s’est déroulée au groupe scolaire Château était supervisée par le colonel N’Zi Kouadio, venu de l’état-major général des Armées.

« Nous avons beaucoup apprécié cet exercice parce que la sécurisation de l’élection nous tient vraiment à cœur. Les élections à venir sont des élections locales et cela suscite beaucoup d’engouement et aussi beaucoup de tension. Une bonne sécurisation nous permet d’être à l’abri de tout désagrément », a déclaré le président de la Commission électorale régionale (CER), Koné Inza. Il a salué le professionnalisme des forces de l’ordre qui, dit-il, ont tellement bien mené l’opération que cela donnait l’impression d’une situation réelle.

LIRE AUSSI: L’UGECI initie une session de coaching avec des étudiants pour une meilleure intégration professionnelle – Actualité ivoirienne 21/02/2021

Selon un communiqué de l’état-major général des Armées, quatre villes avaient été retenues pour abriter ces simulations, à savoir Jacqueville, Abengourou, Kong et Séguéla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici