Législatives 2021 : Abel Naki se prononce sur l’alliance PDCI-EDS

AbidjanPeople.net

Législatives 2021 : Abel Naki se prononce sur l’alliance PDCI-EDS

Abel Naki, Président fondateur du Cri-Panafricain et à Attécoubé, se prononce sur l’alliance PDCI-EDS aux législatives.

L’opposition ivoirienne ne part pas à ces élections en rangs serré comme nous l’avions souhaité. Chaque parti politique de l’opposition, selon ses moyens et sa capacité sur le terrain, prend ses responsabilités. Pour tous ceux qui pensent que le Cri-Panafricain panafricain se présente contre des listes de l’opposition, j’aimerai simplement vous rassurer que l’opposition ivoirienne n’a pas réussi à aller à ces élections législatives en rang serré.

Il y a juste eu une alliance entre le PDCI et EDS. Or, cette alliance entre le PDCI et EDS n’est pas représentative de toute l’opposition ivoirienne. Pire, nous constatons qu’il y a même des localités où ces deux politiques s’affrontent. Exemple à Gagnoa, pour ne citer que cette circonscription.

LIRE AUSSI : HOROSCOPE DU 1ER FÉVRIER 2021 : SIGNE PAR SIGNE

Dès lors, chaque parti politique de l’opposition ne faisant pas partie de l’alliance PDCI-EDS, est libre, selon ses moyens et sa capacité sur le terrain, de présenter ses candidats, et c’est ce que nous avons fait en toute responsabilité.

Il appartiendra donc aux de choisir le meilleur profil, la meilleure liste issue de l’opposition, afin de d’offrir la majorité parlementaire à l’opposition ivoirienne dans toute sa globalité et dans toute sa diversité.

LIRE AUSSI : GENDARMERIE DE BANGOLO : SIX CAMBRIOLEURS MIS AUX ARRÊTS

Cela aurait pu être autrement, mais hélas, pour l’instant, c’est comme ça. Bon début de semaine à toutes et à tous et félicitations à ceux de l’opposition dont les candidatures ont été validées par la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *