La ministre Mariatou Koné a exhortée les hommes politique à accepter la main tendue de Ouattara à l’occasion de la journée de la paix

Dans une déclaration du gouvernement livrée vendredi 13 novembre 2020 à l’occasion de la journée nationale de la paix, Mariatou Koné a exhorté la classe politique  à privilégier le dialogue pour consolider les acquis de la paix.

A ce titre, elle a félicité l’ex- président Henri Konan Bedié “pour avoir répondu à l’appel de son frère ( le président ) en vue de briser le mur de glace”.

Pour la ministre, les acquis du passé et du présent ainsi que les perspectives demeurent un patrimoine commun qui doivent servir de ciment entre les populations et entre les générations, quelles que soient les origines ethno- géographiques et les appartenances religieuses et politiques.

LIRE AUSSI:voici le bilan des catastrophe naturelles en chine

” Nous n’avons pas le droit de brûler le pays, d’hypothéquer son avenir, pour une compétition électorale qui en réalité, n’est qu’un simple jeu, avec un vainqueur et un ou des vaincus, mais qui doivent sauvegarder leurs liens de fraternité “, a insisté la ministre.

“Ensemble, consolidons la paix et préservons nos acquis “. La célébration de cette journée prévue dimanche à Koumassi, sera marquée par des activités de sensibilisation, des rencontres avec les couches socio- professionnelles, la jeunesse, les femmes, ainsi que des séances de prières et des moments de recueillement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici