, le de la ivoirienne est mort. L’annonce de sa mort a été faite, ce dimanche sur le plateau du journal télévisé de 20h par le ministre Sidiki Diakité, en charge de l’Administration territoriale.

« C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès, ce dimanche 17 mai 2020, de mon ami et frère, Son Eminence le Cheick Aïma Boikary Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques », a pleuré le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

« Je présente mes condoléances les plus attristées à sa famille, à la communauté́ musulmane et à l’ensemble des Ivoiriens. Que son âme repose en paix », s’est-il incliné.

 Selon le président du conseil supérieur des imams (Cosim), il est mort des suites d’une infection de la maladie à coronavirus (COVID-19). Son décès survient au 24ème jour du mois béni de Ramadan, 1441 Hégire.

LIRE AUSSI: http://RAMADAN/MARCEL AMON-TANOH : SON MESSAGE D’AMOUR AUX CÔTÉS DE SON ÉPOUSE

Né le 21 Février 1943 (77 ans) , le guide suprême de la communauté Musulmane de Côte d`Ivoire est aussi Imam principal de la mosquée des II-Plateaux Aghien, Cocody Abidjan.

Le Cheikh Aïma Boikary Fofana était un Grand homme de foi, un artisan de paix et du dialogue entre les confessions religieuses.

Toutes nos condoléances aux familles éplorées et à la communauté musulmane ivoirienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici