Ce samedi 1er juin, est prévue la grande de Miss Côte d’Ivoire 2019. Avant la célébration de cette messe dédiée à l’élection de la plus belle fille du pays, le président du comité d’organisation, a choisi Abidjanpeople pour faire le point. Entre autres informations, il annonce l’absence de la première dame et le nombre des candidates qui passe de 28 à 27 . Les raisons. C’est dans cette interview à lire réalisée par Aimé Dinguy’s.

Lire aussi : Finale Miss Côte d’Ivoire 2019-Interview Exclusive-Yves de Mbella : ”Voici la veste que je…

A la veille de la finale de Miss Côte d’Ivoire, pouvez-vous nous faire le point de l’évolution des préparatifs ?

Comme chaque année, ce n’est pas facile. Tout est bouclé au niveau des artistes. Des billets d’avion ont été envoyés aux délégations étrangères. Depuis samedi dernier, nous sommes ici à l’hôtel Éden Golfe de Cocody avec 27 candidates. Nous avons entamé les répétitions relatives aux chorégraphies, le mobile de la soirée. Je peux rassurer que tout se passe bien. Nous remercions Dieu.

De 26 finalistes sur le “T”, pour cette édition, vous annoncez 27 filles. Qu’est-ce qui explique cela ?

Normalement, il devait avoir 28 filles. Malheureusement, la candidate qui devait représentée les États-Unis n’a pas pu faire le déplacement.

Et pourquoi ?

Cela est dû au fait qu’il n’y a pas eu de présélection cette année aux États-Unis, contrairement à l’année dernière. Il y aura des candidates pour cette édition provenant de l’Italie, la France et l’Angleterre.

Lire aussi : Exclusif-La misère que Dj Arafat fait vivre à sa compagne Carmen : Pourquoi elle…

Comment expliquez-vous le choix du plateau artistique ?

Nous faisons la promotion des artistes ivoiriens chaque année. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’artistes confirmés. Au niveau du Comici, nous faisons la promotion des artistes locaux dont beaucoup sont devenus de gros calibres de la musique. Je pense qu’il faut aussi encadrer les jeunes artistes renommés. Ce qui explique la présence d’une artiste gabonaise en vogue. J’ai nommé Shan’l Elle est attendue le jeudi (Ndlr: hier). Nous avons invité un humoriste local, Agalawal qui apportera la gaieté au public. Nous avons fait un pas en arrière avec le chanteur Jack Traboulsy qui fait son come-back avec un nouvel album. Il a dans son répertoire un morceau qui rend hommage à Madame Thérèse Houphouët-Boigny. Le public aura l’occasion de le déguster.

Que prévoyez-vous comme innovations ?

Nous ne pouvons pas inventer la roue. Nous allons permettre à nos miss de renforcer leurs capacités. Neuf candidates ont été évaluées. Après la finale nationale, elles feront une formation qui leur permettra d’être des ambassadrices de l’environnement. C’est la grande innovation cette année. Sur les neuf présélectionnées, on pourra élire une ambassadrice lors d’une cérémonie pour mener à bien sa mission. Le spectacle se déroulera comme les autres années. Le public aura droit aux passages en tenues traditionnelles, une pièce Titanic, maillot de bain deux pièces, tenues de soirée et messages.

Une fois de plus vous réussissez à obtenir le parrainage de la première Dame, Dominique Ouattara. Avez-vous les raisons de son intéressement répété à ce concours de beauté ?

La première Dame et le Comici travaillent de façon professionnelle. Il n’y a pas de secret entre nous. Malheureusement cette année, elle ne sera pas présente à la finale. Elle sera représentée par la ministre Ly-Ramata.

Les tickets Vvip ont suscité des murmures l’an dernier. Avez-vous songé à en réduire le coût ?

Je pense que c’est le public qui a souhaité que les tickets Vvip soient fixés à ce prix. Beaucoup de personnes redemandent les tickets Vvip au prix de 100.000 Fcfa. Les clients ont droit à un petit four, le champagne avant la soirée pendant deux heures. Il y a des tarifs référentiels à 50.000 Fcfa, 30.000 Fcfa. Il y a des tickets de toutes les bourses. Quant au grand public, nous l’invitons à suivre la finale en direct sur le petit écran.

Yves De M’bella, l’animateur attitré de la finale de Miss Côte d’Ivoire serait victime de torpillage afin d’être déchu de la présentation. Etes-vous informé de cette situation ?

Je ne suis pas informé. Je ne suis pas scotché aux réseaux sociaux. Je connais depuis des années. Il connaît aussi ma façon de travailler. Il connaît l’orientation que je veux donner au spectacle. En tant que paresseux, je travaille avec quelqu’un qui ne va pas me créer des ennuis.

Lire aussi : Miss Côte d’Ivoire 2019-Ce que compte faire Suy Fatem après la remise de la…

A la tête du Comici depuis 23 ans, vous aviez à maintes reprises annoncé votre départ. A quel moment allez-vous véritablement rendre le tablier ?

Il y a trois ans de cela que je voulais me retirer. Mes proches m’ont demandé de ne pas le faire à la seule condition que je ne touche pas à notre constitution. Miss Côte d’Ivoire est ma propre production. Je tiens à préciser que je n’ai pas été nommé par quelqu’un. Je partirai quand je serai fatigué. Il est évident que je sois déjà fatigué depuis des années. Si je pars, il faudrait que l’événement se poursuive. Je prépare d’autres personnes à la relève.

Votre appel avant la grande finale de demain

Je demande aux Ivoiriens de venir massivement à la finale du samedi 1er juin à l’Hôtel Sofitel Ivoire. De venir surtout à l’heure parce que la cérémonie sera retransmise en direct par la Rti (Radiodiffusion télévision ivoirienne). Nous allons démarrer à 21 heures précises si Dieu le veut. Pour ceux qui n’auront pas accès à la salle, qu’ils se référent à la télévision.

Interview réalisée par Aimé Dinguy’s