Un gendarme a été tué avec son arme de service le dimanche 25 août 2019, à Yopougon lavage par des Gnambros a constaté Abidjanpeople.net.

Selon des sources sécuritaires, le gendarme en civil à cette gare des taxi intercommunaux  voulant s’interposer à une violente bagarre des Gnambros sur cet espace, a été pris à partie par ces derniers, qui lui ont asséné des coups de couteau, avant de lui arracher son arme de service pour le tuer à bout portant.

Péniblement, le gendarme, sérieusement amoché, a été évacué ensuite dans un centre de santé où il a été déclaré mort.

A LIRE : Sery Dorcas-Bientôt un an après ses fiançailles, à quand le mariage ?

Par la suite, les corps habillés se sont mis à la recherche des bourreaux de leur ex-frère d’arme. La hiérarchie militaire condamne cette “barbarie à l’égard d’un élément des forces de sécurité”.

Un sous- officier de la gendarmerie nationale, le Maréchal des Logis (MDL), en service à l’escadron 2/1, , a avait été tailladé à la machette dans la matinée du samedi 15 juin, à l’ancien corridor de , par deux malfrats qui ont été abattus par la suite, rappelle t on.