, affirme avoir eu des rapports sexuels avec la femme d’un ancien footballeur ivoirien, aujourd’hui candidat à la présidence de la .

C’est certainement le buzz le plus inattendu de cette fin de semaine. Al Moustapha, affirme avoir eu des rapports sexuels avec la femme d’un ancien footballeur ivoirien, aujourd’hui candidat à la présidence de la FIF, dans l’émission ‘’’’ de .

« Dans ma vie, la seule chose que je regrette le plus et qui continue de peser sur ma conscience, c’est d’avoir eu des rapports sexuels ici à Abidjan avec la femme d’un ami, un ancien footballeur ivoirien qui a fait fortune et qui est aujourd’hui candidat à la présidence de la FIF ».

LIRE AUSSI: Al Moustapha : « J’ai eu des rapports sexuels avec la femme d’un ancien footballeur ivoirien, candidat à la présidence de la FIF »

C’est la confidence explosive qu’a faite samedi 18 avril 2020, Al Moustapha (Président des opérateurs économiques de Côte d’Ivoire). Une affirmation qui a créé l’émoi chez les réseaux sociaux. Pour les internautes, le cocu dans cette affaire n’est nul autre que l’ex-international ivoirien , ex-capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire et buteur du club anglais de Chelsea, qui est le seul ancien footballeur ivoirien candidat à l’élection de la FIF.

« Je suis convaincu que Drogba ne réagira pas, parce qu’étant à un niveau hautement supérieur. Ne dit-on pas d’ailleurs qu’on ne répond pas au coup de pied de l’âne, au risque d’être assimilé à celui-ci. Quand j’imagine que cet individu dans un passé pas lointain arpentait les couloirs du palais présidentiel en toute quiétude, ayant pion sur rue même face à des personnes incarnant les symboles de l’Etat.

LIRE AUSSI: AFFAIRE PÉLÉ GUÉRÉ/DIGBEU FRANCK : DEBORDO LEEKUNFA CLASH SÉVÈREMENT KÉROZEN

Vivement qu’on nous épargne les personnes qui n’ont aucune poche de moralité, nous avons besoin d’exemples pour nous, nos plus jeunes frères mais encore plus dans le processus de construction de l’avenir de nos enfants.

Plus jamais qu’on ne permette que des symboles, des personnes qui portent ou ont porté haut les couleurs du pays ne soient brocardés par d’autres qui n’ont pour seul mérite que de tirer le pays par le bas », s’insurge un observateur anonyme.

LIRE AUSSI: Dj Mix Premier : « l’amour c’est compliqué, gros cœur mange pas du riz chaud »

Joint par téléphone après l’émission par l’Agence de presse régionale, Al Moustapha, fait un revirement à 360° et réfute les allégations portées sur la personne de Didier Drogba.  Pour le président des opérateurs économiques de Côte d’Ivoire, il n’a jamais parlé l’international ivoirien dont la candidature à la présidence de la FIF est connue de tous en Côte d’Ivoire.

«Je ne parlais pas de Didier Drogba. C’est un frère que je respecte beaucoup. On n’est pas amis à ce point. Entre nous, c’est le respect. Il me salue partout où il me voit. C’est quelqu’un que j’apprécie énormément pour son courage. Je ne parlais pas de lui », s’est-il défendu.

LIRE AUSSI: A’salfo revient sur l’affaire INJS : « j’assume la responsabilité de ce qui s’est passé, cela a été irresponsable de ma part »

« Vous savez, “Rien à cacher“ est une émission de radio. Didier Drogba, c’est un frère. C’est quelqu’un que j’aime beaucoup. J’étais très content quand j’ai appris qu’il est candidat (pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Ndlr). Parce que c’est quelqu’un qui a véhiculé l’image de notre beau pays à travers le monde entier. Il mérite de ce fait, la reconnaissance de tous les Ivoiriens », a fait savoir Al Moustapha.

A quel jeu joue donc Al Moustapha ? Simple buzz, sabotage ou campagne de dénigrement en faveur des adversaires de Didier Drogba à la présidence de la FIF ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici