Débarqué au FC Barcelone en 2013 en provenance du , puis vendu au à l’été 2017 contre un chèque de 222 millions d’euros. Après plusieurs années de tractions pour faire revenir l’ancien , le dossier est désormais mis aux oubliettes.

Comme chaque été, le feuilleton Neymar bat son plein alors que la saison 2019-2020 de Ligue 1 est définitivement terminée en France. Depuis plusieurs semaines désormais, la presse catalane s’en donne à cœur joie et laisse penser que l’international auriverde va retourner en Catalogne cet été.

L’attaquant brésilien Neymar, le plus cher de l’histoire des transferts niveau football, ne reviendra plus au bercail au FC Barcelone. Le club catalan  songe dorénavant à d’autres perspectives.

Et il s’agit de perspectives plutôt intéressantes. Autrefois craint en raison, notamment d’un milieu de terrain constitué du duo Xavi-Iniesta, le Barça a souvent péché en ce qui concerne le remplacement de ces deux éléments. Même si l’arrivée du jeune néerlandais Frenkie De Jong l’an dernier a suscité l’espoir, ce qui tourne autour, en particulier Sergio Busquets, ne reflète pas forcément l’avenir.

L’aspect financier, le véritable problème

Dans un tel contexte, on parle de plus en plus de l’arrivée de Miralem Pjanic. Le bosnien sociétaire de la Juventus de Turin, a un profil qui rime avec la philosophie de jeu du club catalan. Autre possible arrivée évoquée, celle de l’argentin  Lautaro Martinez. Le N°10 de l’Inter de Milan a formé, avec Romelu Lukaku, l’une des paires d’attaque les plus redoutables d’Europe.

Des transactions qui risquent de coûter cher au champion d’Espagne en titre. En attendant, le média Radio Kanal Barcelona, informe que le FC Barcelone a définitivement écarté toute arrivée de Neymar lors du mercato estival. Pour l’heure, des joueurs avec la même vocation que Neymar au Barça, il y en a à foison. Reste à trouver la bonne formule pour qu’ils aient le même rendement…

Interrogé par Fox Sports, l’ancien agent de Neymar, , a livré son ressenti sur ce dossier : « Je pense que Neymar va rester au PSG parce que le marché est différent. Le monde économique du football va changer », a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici