De chaudes versées lors de l’hymne national de la Côte d’Ivoire à la en Juin 2014. Et le monde entier découvre un garçon profondément attaché à sa patrie. Une personne attachante et pleine d’émotions, qui, un an plus tard lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2015 remportée par les Éléphants de Côte d’Ivoire va se révéler comme le poumon de l’équipe nationale. Depuis sa première sélection jusqu’au match de ce 11 Juillet 2019 où il a participé à sa dernière CAN, les larmes, Serey Dié en a versées. Des larmes, il en a arraché aux amateurs de football. Guerrier intrépide sur un terrain de football, sa combativité, sa vivacité ont convaincu plus d’un. Ce jeudi 11 Juillet, il est encore au centre de tous les débats, suscitant à nouveau, des larmes et des larmes…

Lire aussi : CAN 2019-1/4 DE FINALE-ÉLIMINATION DE LA CÔTE D’IVOIRE PAR L’ALGÉRIE LORS DE LA SÉANCE…

, comme en 2014, il suscite encore tant d’émotions

Lorsqu’il rate le dernier Tir aux Buts de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, il s’effondre. Et sait qu’à ce moment, c’est fini. Lui qui avait tant à cœur de qualifier l’équipe dont il est le capitaine pour la demi finale, voire la finale au soir du 19 Juillet au Caire. Mais le destin en a décidé autrement. Il trouvera la force de se relever pour s’excuser auprès de la nation ivoirienne sur les réseaux sociaux : ” Vraiment désolé, je remercie tous les ivoiriens pour vos soutiens. Dieu a toujours le dernier mot, que la gloire et l’honneur lui reviennent'”. A , le capitaine emblématique des Éléphants de Côte d’Ivoire de voler à son secours et lui dire : ”Ne sois pas désolé frère. Nous sommes fiers de toi. Tu as joué comme un Éléphant deux étoiles. Je t’aime fils…”. C’est tout dire. Autant de fois qu’il aura porté les couleurs orange blanc vert, Serey Dié aura mouillé le maillot. Ses valeurs humaines se transcendent autant sur le rectangle vert qu’en dehors. A fleur de peau, c’est une personne entière qui ne cache pas ses émotions. Il donne tout jusqu’au bout. Les ivoiriens dans leur ensemble le lui rendent bien à voir les nombreux messages d’encouragements dont il fait l’objet sur les réseaux sociaux.