Election présidentielle : Le candidat KKB prévoit créer une autorité de bonne gouvernance pour mettre fin à la corruption et à l’impunité.

Cette autorité de bonne gouvernance, a-t-il souligné  sera composé en majorité d’opposants et de quelques membres de la société civile ivoirienne et aura un large pouvoir pour que les personnes qui vont la diriger puissent se saisir de tous les dossiers parce qu’il peut arriver que le président de la république ne soit pas  informé  de tout ce qui se passe autour de lui mais surtout parce qu’il est important que la volonté politique accompagne la lutte contre la fraude, la corruption et l’impunité,  a-t-il conclu.

LIRE AUSSI: DES PROJETS SOCIO-ÉDUCATIFS LANCÉS À BOUNDIALI

Pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, en Côte d’Ivoire, quatre candidats sont retenus. Il s’agit du président sortant , candidat du rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), du candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (), Henri Konan Bédié, du candidat du (FPI), Pascal Affi N’guessan et du candidat indépendant, Kouadio Konan Bertin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici