La bataille pour le contrôle de la présidence de la Fédération ivoirienne de football fait rage entre Didier Drogba, et . Invité de La Grande Team sur La 3, mardi 21 avril 2020, Ahmed Ouattara, ex-international ivoirien, prend position.

Ahmed Ouattara était sur le plateau de La Grande Team sur La 3 dans la soirée du 21 avril 2020. L’ex-attaquant international ivoirien en a profité pour faire part de son choix dans l’élection à la présidence de la .

Ahmed Ouattara, après avoir évoqué les beaux souvenirs de la CAN 1994 et son but face au Mali qui a arraché le roi Pelé de son siège, a affiché son penchant dans l’élection à la présidence que la FIF s’apprête à vivre, à la suite de la crise sanitaire liée au Coronavirus. « J’ai écouté tout le monde et je suis avec Idriss Diallo. Je pense qu’il a l’étoffe nécessaire pour diriger la Fédération » a déclaré l’ex-attaquant de l’Africa Sport d’Abidjan.

Mais avant, l’invité de La 3 a tenu à clarifier la situation au sein de l’association des anciens footballeurs ivoiriens, qui semblerait adouber un autre  : Sory Diabaté. Et ce sous l’impulsion de Koné Ibrahim, l’un de ses vice-présidents. « Koné Ibrahim et certains amis nommés à la DTN ont décidé de soutenir Sory Diabaté. Mais ça n’engage qu’eux. L’association des anciens footballeurs a un président, il est en confinement en France, et il s’appelle Alain Gouaméné. Il faut attendre son arrivée avant de faire un choix », a-t-il précisé, alors qu’une réunion des anciens footballeurs serait prévue pour le jeudi.

Drogba a été un footballeur extraordinaire mais…“

Très proche de Didier Drogba avec lequel il s’affiche sur sa page Instagram notamment, Ahmed Ouattara a été poussé à justifier son choix de ne pas soutenir l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire. Et même s’il reconnait que « Didier Drogba a été un footballeur extraordinaire », Adjédou estime qu’il « est trop tôt pour qu’il devienne président de la FIF, parce qu’il ne maitrise pas les rouages ». Le talon d’Achille de Drogba serait ainsi « son manque d’expérience ». Mais certain qu’il pourrait être un meilleur dirigeant « dans 2 ou 3 ans », Ahmed Ouattara a révélé qu’il continue à échanger « avec lui pour qu’il vienne dans l’équipe Idriss Diallo ». Car, « ensemble nous allons faire quelque chose de grand pour le football ivoirien ».

“Je voulais faire de l’Africa le Bayern de Munich d’Afrique“

Au-delà de son opinion affichée dans la compétition pour le fauteuil de président de la FIF, Ahmed Ouattara cache mal son amour pour son club de cœur : L’Africa Sport. Une maison à laquelle il aurait voulu apporter sa contribution en tant que président. A une époque. « C’était envisageable. Mais ce n’est plus d’actualité. Je voulais faire de l’Africa le Bayern de Munich d’Afrique, mais on m’a attaqué de part et d’autre ». Un environnement qu’il avoue lui a fait ravaler son envie de redorer le blason du club, avec lequel il a fini meilleur buteur de Ligue 1 en 1993 avec 13 buts. Une histoire gravée en lui et pour laquelle il a remercié Simplice Zinsou, président de l’Africa de l’époque, qui lui a donné la chance de faire une carrière de footballeur professionnel.

Source : sport-ivoire.ci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici