Election à la , dans sa récente sortie, traitait Drogba d’avoir fait recours à la FIFA pour être président de la fédération.

président de la FIF. Le même Boga Sivori vient de s’illustrer de la plus mauvaise et triste manière à l’endroit de l’icône Didier Drogba, dans le dossier de la FIF. Selon lui, Didier Drogba ne veut pas se soumettre, parcequ’il a des amis à l’international.

C’est insultant, réductif, méprisant voire grossier à l’endroit de Didier Drogba. Didier Drogba n’a pas l’âme d’un rebelle. C’est parce qu’il a respecté et respecte les codes de bonne conduite durant tout son brillant parcours qu’il est cité en exemple à travers le monde. On ne devient pas icône planétaire en piétinant les règles.

Même dans un rêve inconscient, Drogba n’acceptera jamais de se soumettre à la forfaiture orchestrée par une mafia qui a pris le football ivoirien en otage. Football qu’il a tant servi avec loyauté. Drogba respecte les lois et règles établies, il obéit à l’autorité ; mais jamais il n’acceptera de se soumettre comme le veut le chef du village à la recherche de ses repères.

LIRE AUSSI: HASSAN HAYEK RECADRE JOHNNY PATCHEKO : “JE SUIS UN PERSONNAGE BÉNÉVOLE…

Une autorité coutumière, digne de ce nom devrait se réjouir de la notoriété d’un digne fils du pays comme Drogba. Mais hélas, mille fois hélas ; les gens censés être au-dessus de la mêlée descente dans la profondeur de la gadoue pour espérer exister malheureusement. C’est peine perdue, la Côte d’ivoire profonde n’acceptera jamais ni aujourd’hui ni demain que Didier Drogba soit traité comme une vulgaire personne. Vivement demain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici