Ecobank : le groupe en partenariat avec Microsoft propose les moyens de réussir aux PME

0
592

Le , en partenariat avec , va proposer des formations pour apporter des outils aux PME d’Afrique subsaharienne.

Cette formation permettra aux PME d’acquérir les compétences et les connaissances numériques nécessaires pour réussir dans le monde numérique d’aujourd’hui.

Les PME ont été fortement touchées par la pandémie de COVID-19 et les confinements qui ont entraîné des perturbations des chaînes d’approvisionnement, une chute des ventes, des pertes de revenus et des difficultés opérationnelles. Pour répondre aux souhaits de nos clients, Ecobank, par le biais de son pôle de Banque Commerciale, a entrepris d’aider les chefs d’entreprise à combler le déficit de compétences numériques dans leurs domaines et à améliorer les capacités numériques de leurs employés.

LIRE AUSSI: Concours fonction publique 2021 : la fin des inscriptions en ligne reportée

Josephine Anan-Ankomah, Directrice de la Banque Commerciale du Groupe Ecobank, a affirmé : « La pandémie de COVID-19 a accéléré la transition vers le numérique. Il est essentiel que les entreprises s’adaptent afin de rester compétitives dans un environnement en constante évolution. La Banque Commerciale de Ecobank s’est engagée à accompagner les PME à travers son réseau panafricain. Grâce à ce partenariat avec Microsoft, LinkedIn, GitHub et l’ Académie Ecobank, nous proposons des formations pour doter les chefs d’entreprise et leurs employés des compétences numériques dont ils ont besoin pour rester connectés à leurs clients. Nous sommes déterminés à faire en sorte que nos PME clientes continuent à se développer et réussissent dans l’ère post COVID-19 ».

Les PME ont été invitées à s’inscrire ici pour le prochain webinaire qui aura lieu le 26 juillet. Le de l’initiative Global Skilling est disponible sur un portail en ligne où les PME peuvent s’inscrire et commencer leur formation dans l’un des dix domaines de compétences recherchés (services à la clientèle, marketing numérique, analyse financière, conception graphique, informatique, gestion de projets, ventes, analyse de données, administration informatique et développement de logiciels). Les participants peuvent suivre le programme virtuel à leur propre rythme et aux moments qui leur conviennent le mieux. Le programme se poursuit jusqu’au 31 décembre 2021.

LIRE AUSSI : Corruption : la Côte d’Ivoire sollicite l’aide de la France

Ibrahim Youssry, directeur général pour la région multi-marchés Moyen-Orient et Afrique chez Microsoft, a précisé : « Nous voulons créer des viviers de talents numériques qui constitueront la population active de demain, et notre initiative Global Skilling est un élément important de cette démarche. Mais au-delà de cet objectif, les talents numériques favoriseront également l’innovation locale, en donnant aux développeurs et aux entrepreneurs les moyens de créer des solutions locales adaptées aux et aux besoins des pays africains. Les startups et les PME jouent un rôle essentiel dans l’innovation, la croissance économique et la création d’emplois, et l’élargissement de l’accès aux compétences numériques est l’une des pierres angulaires d’une reprise économique réussie. »

LIRE AUSSI: Droits TV/Ligue 1 : la justice autorise Canal+ à suspendre son contrat

L’initiative Global Skilling, comme bien d’autres initiatives de Ecobank, illustre la volonté de la Banque d’aider les PME à réaliser leur plein potentiel et à jouer un rôle essentiel dans la relance économique de l’Afrique. Parmi les autres initiatives de soutien aux PME, citons :
La solution de commerce électronique Ecobank Marketplace qui permet aux entreprises d’accroître leurs ventes sur les plateformes numériques.
Le programme Ellever, qui offre des prêts, des solutions de gestion de trésorerie, des formations et des possibilités de mentorat aux entreprises détenues ou dirigées par des femmes, ainsi qu’à celles orientées sur les femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici