Des observateurs renforcent leurs capacités à Agboville

0
293

Le ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté a organisé une formation à .

L’objectif est de renforcer les capacités des superviseurs et observateurs en observation électorale dynamique basée sur la solidarité et la cohésion sociale. D’où l’importance de leur apprendre les principes et techniques de l’observation dynamique des élections, notamment en ce qui concerne leurs rôles, les grilles de l’observation et comment renseigner ces grilles, etc.

Selon la directrice régionale de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté de l’Agnéby-Tiassa et de la Mé, Dosso Salimata qui assurait la formation, il importe de renforcer les capacités des superviseurs et observateurs à l’élection pour contribuer au bon déroulement du scrutin afin d’éviter les dérives.

LIRE AUSSI: AGNIBILÉKROU : UNE AMBULANCE MÉDICALISÉE ET DU MATÉRIEL BIOMÉDICAL REMIS À…

Pour l’observation de ce processus électoral, 563 moniteurs sélectionnés sur la base de leur implication dans l’animation du mécanisme d’alerte précoce de l’OSCS seront mobilisés sur l’ensemble du territoire national. Cependant, 150 parmi eux agiront directement pour l’OSCS et les autres seront mis à la disposition du projet intitulé ‘’Appui aux élections en Côte d’Ivoire’’ conduit par la CEI et financé par le PNUD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici