La s’est rendue dans les établissements secondaires de pour sensibiliser les élèves au respect du calendrier scolaire.

Lors de cette tournée, vendredi, autour du thème, « les congés scolaires anticipés : une atteinte au droit à l’éducation », le président du CRDH, Gouandeu Gonkapieu Armel, a rappelé que les interruptions unilatérales des cours par les élèves, contrairement aux prévisions du calendrier scolaire, portent gravement atteinte à leur propre droit. Ce qui résulterait, selon lui, des conséquences néfastes sur leur avenir.

LIRE AUSSI: MANCHESTER UNITED : QUI VA SUCCÉDER À THOMAS TUCHEL ?

Le président de la CRDH du Béré en a profité pour présenter la commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et les modes de saisine de la commission régionale. Ses collaborateurs et lui ont ensuite sensibilisé les élèves sur leurs devoirs vis-à-vis du corps enseignant et de leurs parents, à savoir le respect et la considération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici