Les ivoiriens ne verront pas de si tôt le virtuose camerounais, sur leurs terres. Dans une publication, il a annoncé avoir fait annuler ses concerts en Côte d’Ivoire. Pour une raison toute simple qu’il évoque en filigrane.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Rumeurs d’une arrestation prochaine de Guillaume Soro

Richard Bona : ”Je ne jouerai plus au land”

La publication de Richard Bona sur les réseaux sociaux

Il est de notoriété que l’un des ardents défenseurs du FCFA est le président ivoirien, Alassane Ouattara. Récemment en visite en France, sur le perron de l’Élysée, Alassane Ouattara avait réitéré son soutien à la monnaie des pays de la zone UEMOA. Son soutien qui n’est pas du goût de certains africains ne l’est pas pour l’artiste camerounais, Richard Bona.

Lire aussi : EXCLUSIF-CHARLES BLÉ GOUDÉ, COMMENT VIT-IL À LA HAYE, C’EST QUI LA FEMME À SES…

Qui pour marquer sa désapprobation face à cette monnaie taxée d’être à la base de bien de maux en Afrique a tout simplement decidé de faire annuler ses concerts en Côte d’Ivoire. Et ce, jusqu’à nouvel ordre. ”Je ne jouerai plus au CFA land”, a-t-il martelé. Autant dire que la venue de Richard Bona en Côte d’Ivoire n’est pas pour demain.