Selon des confidences de Jeune Afrique dans l’une de ses publications, les proches du président Ivoirien, estiment que est en rupture avec le chef de l’Etat. Citant les propos suivants : ” ne cesse de nous faire la guerre…Il pensait vraiment pouvoir représenter la Côte d’Ivoire sur la scène internationale ?” ( à propos de la présidence de l’Assemblée Parlementaire ) .

Lire aussi : CÔTE D”IVOIRE-APRÈS BAMBA MORIFERÉ, LE CAMP SORO ANNONCE L”ENLÈVEMENT MANQUÉ DE SIMON SORO, FRÈRE…

”Cette fois-ci, il est allé trop loin”, confie Alassane Ouattara au sujet de l’épisode de Rabat toujours dans le dossier de l’APF. ”Le problème avec Guillaume, c’est qu’il pense qu’avoir aidé le président en menant la rébellion en 2011 lui donne tous les droits. Mais ça n’est pas un blanc seing”, commente un autre proche du président Ivoirien. Au regard de ces quelques approches, Alassane Ouattara est formel sur un seul fait : Il voit Guillaume Soro comme un éternel , rétif à l’autorité.