Ce samedi 13 Juillet après une campagne où ils ont été stoppés en quarts de finale, les Éléphants de Côte d’Ivoire vont regagner le pays. Une expédition poussive marquée par trois victoire face à l’Afrique du Sud, la Namibie et le Mali, une défaite face au Maroc et l’élimination en quarts de finale lors des épreuves des Tirs aux Buts. L’équipe de Kamara Ibrahim face aux Fennecs d’Algérie s’est transcendée. De quoi à atténuer la douleur de l’élimination. Les ivoiriens dans leur ensemble ont retrouvé une équipe conquérante tombée les armes à la main. La Fédération Ivoirienne de Football satisfaite sans doute du parcours des Éléphants a pondu un communiqué demandant que les populations de la capitale, Abidjan sortent massivement afin de réserver un bel aux pachydermes ivoiriens. Là dessus, l’ex international ivoirien, ex sociétaire du Paris Saint Germain, Bonaventure Kalou, actuel de la ville de n’est pas d’accord avec une telle initiative. Et il a tenu à l’exprimer. Pour lui, ce folklore doit revenir à des nations comme le et le , loin de leur manquer du respect.

Lire aussi : CAN 2019-ÉLÉPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE-POURQUOI TANT DE JOIE AU NIVEAU DU STAFF TECHNIQUE ET…

: ”Non, laissons ce folklore à d’autres nations”

”Les jeunes ont fait un bon dernier match sur cinq, on est unanimes là dessus. De là à faire un communiqué demandant au peuple d”aller les accueillir ? Ce folklore là, laissons-le à des équipes comme Madagascar ou le Bénin sans leur manquer de respect…”. La Côte d’Ivoire est tout de même une nation de football en Afrique. Championne par deux fois, elle a échoué en Finale en 2006 et 2012 avec la génération dorée. Éliminée au premier tour en 2017 après le sacre en 2015, devrait-on réserver un accueil aux joueurs avec un palmarès aussi éloquent suite à une élimination en quarts de finale par une équipe comme l’Algérie qui n’a été championne d’Afrique qu’une seule fois, et qui a régulièrement été battue par la Côte d’Ivoire lors de phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations ? . Espérant que la sortie de Kalou Bonaventure aura échos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici