Coronavirus : Samuel Eto’o apporte son soutien à 50.000 foyers et 1000 joueurs sans salaire au Cameroun

0
800

Le quadruple Ballon d’or africain, Samuel Eto’o,  à travers sa Fondation, vient d’apporter son soutien à 50.000 foyers ainsi qu’à 1000 joueurs et joueuses des championnats professionnels du

En ces temps de crise sanitaire, la situation des footballeurs camerounais préoccupe particulièrement Samuel Eto’o. Sous le couvert de sa Fondation, l’ex-capitaine des Lions Indomptables a décidé de soutenir ses jeunes compatriotes. Ainsi donc, des kits de protection sanitaire et des denrées alimentaires seront remis à 1 000 joueurs et joueuses. Soit les 44 clubs qui composent les championnats masculins de D1 et D2, et féminin de D1.

Soutien à 50 000 foyers

Dans son élan de générosité, Samuel Eto’o n’a pas seulement pensé aux footballeurs. La Fondation du goaleador soutenue par des entreprises citoyennes entend organiser son action autour de deux axes. D’abord autour d’une sensibilisation de masse en faveur du « lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon ». Campagne assortie d’une distribution de kits de lavage de mains qui comprennent de l’eau potable, de l’eau de javel et du savon.

Le second axe lui, concerne un accompagnement humanitaire de proximité avec des denrées alimentaires tel que du riz, sel, etc. Tout ceci, « au profit d’au moins 50 000 foyers issues des couches les plus démunies de Douala, Buea, Yaoundé et », informe la Fondation Samuel Eto’o. Et d’expliquer : « L’objectif premier recherché étant de freiner la progression de la pandémie ».

de masques

L’équipe de donateurs conduite par la Fondation Samuel Eto’o a également « fait appel aux artisans camerounais pour la fabrication de 50 000 masques lavables obéissant aux normes ». Ces masques, principalement destinés aux conducteurs de taxis et de moto-taxis « qui représentent l’une des catégories socioprofessionnelles les plus exposées après le personnel médical, seront remis aux représentations syndicales desdits secteurs d’activité pour une redistribution auprès de leurs membres respectifs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici