La directrice régionale de la lutte contre la Pauvreté du Bounkani appelle à maintenir la dans la région.

Lors d’une rencontre des membres de la commission régionale de l’Observatoire de la Solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), Mme Traoré Matindjé Diarrassouba a souligné l’existence de conflits latents au sein de certaines communautés, en promettant que des solutions sont en cours d’élaboration pour un règlement pacifique.

” La cohésion sociale se porte mieux dans cette région, malgré tout”, a-t-elle déclaré, à la faveur de ces assises sur l’état de la cohésion sociale dans le Bounkani, qui a eu lieu, le 18 décembre 202o, en présence du secrétaire général de préfecture, .

Dans ce cadre, elle a invité les membres de l’OSCS  à être davantage dynamiques  pour informer à temps réel le  gouvernement ivoirien sur l’état des lieux de la cohésion sociale dans cette région.

LIRE AUSSI :CONFLITS À TOUMODI : 20 FEMMES FORMÉES À LA PRÉVENTION ET…

La commission régionale de l’OSCS a pour mission, entre autres, de définir et d’actualiser les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale et de développer les actions de sauvegarde et de promotion de la solidarité et de la cohésion sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici