CAN 2015, un footballeur malien accuse : « J’ai été marabouté »

AbidjanPeople.net

CAN 2015, un footballeur malien accuse : « J’ai été marabouté »

Lors de la CAN 2015, le footballeur Malien accuse : « J’ai été marabouté par Max-Alain Gradel ».

Le Samedi 24 janvier 2015 au stade de Malabo en Guinée Équatoriale, la Côte d’ivoire le Mali lors de la 2e journée du groupe D de la CAN 2015 . À la 71e minute le gardien de but malien de l’époque, Soumaila diakite se blesse .Il est obligé de céder sa place à son remplaçant Germain Berthe.

Quelques heures après, de l’hôtel Ovono où loge sa sélection, le gardien de but charge l’attaquant ivoirien Max-Alain Gradel dans une interview accordée au site d’informations MALIWEB net et signée par Bamako Hebdo du 8 Février 2015 , il affirme : ,  » J’ai été marabouté par le joueur ivoirien Max-Alain Gradel .

Il a profité d’un coup-franc pour me heurter vigoureusement des deux mains sur la poitrine. J’ai immédiatement informé l’arbitre de ce qu’il m’a fait. Il m’a répondu que ce n’est pas son problème. Deux minutes plus tard, j’ai eu du mal à dégager le ballon avec mon pied droit.

LIRE AUSSI: Présidentielle en Zambie : Edgar Lungu reconnaît la victoire d’Hakainde Hichilema

Du coup, mon pied à commencer à enfler petit à petit. Et j’avais de la à le lever .Raison pour laquelle j’ai demandé à me faire remplacer. C’était vraiment dur pour moi puisque c’est la première fois ce genre de choses m’arrive mais Dieu est grand. » Soumaila diakite affirmera plus tard que c’est un marabout de Bamako qui l’a soigné et que ce dernier a confirmé la responsabilité de Gradel dans son malheur. :  » C’est le féticheur Sekouba Kouyaté surnommé Donsoba qui m’a soigné. C’est lui-même qui m’a appelé pour me proposer ses services. Il a su l’action de Gradel « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *