Braquage à l’Abobolaise, un film réalisé par Begro Curtis Daniel

0
686

Voici la moralité que tire ce projet “Braquage à l’Abobolaise”. Un de Niamké Andrew alias Clentélex et réalisé par .

Pour donner forme à leur passion et corps à leur vision, ces jeunes abobolais ont conçu et produit de bout en bout ce film “à petit budget”.

Une levée de fonds entre eux, le décor naturel du , des amis et parents comme acteurs. Objectif : montrer à l’écran, avec un ton d’, qu’Abobo est aussi le creuset de talents et de compétences.

LIRE AUSSI: Législative à Agboville : un jeune communicateur à la conquête du siège

Le film sera projeté pour la première fois à dans le quartier d’Abobo M’Ponon, en soirée, le samedi 23 janvier prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici