Après son échec face à Gbagbo, Bensouda reçoit le soutien du président des Etats-Unis

0
385

Joe Biden, le président des a levé fin le 2 avril 2021, aux sanctions de Donald Trump contre la CPI et sa procureure Bensouda.

Les États-Unis ont levé, vendredi 2 avril 2021, les sanctions contre la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda.

Ces sanctions avaient suscité des critiques internationales après avoir été imposées par l’administration de l’ancien président américain Donald Trump. La mesure, annoncée par le secrétaire d’État américain Antony Blinken, lève les sanctions imposées à Fatou Bensouda dans le cadre de son enquête visant à déterminer si les américaines ont commis des crimes de guerre en Afghanistan. 

Elle retire également Phakiso Mochochoko, chef de la Division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération de la CPI, de la liste des ressortissants spécialement désignés.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Un éleveur trouve la mort à Loho

Joe Biden a assuré que Washington continuait à “s’opposer” à la volonté de la CPI d’enquêter sur des faits reprochés à du “personnel d’États non signataires” du Traité de Rome qui lui a donné  naissance, “dont les États-Unis et leurs alliés”, “en l’absence de saisine du Conseil de sécurité des Nations unies”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici