Bagarre entre députés à l’Assemblée nationale du Ghana

AbidjanPeople.net

Bagarre entre députés à l’Assemblée nationale du Ghana

L’armée est intervenue dans de 6 au 7 janvier 2020, au sein l’Assemblée nationale du pour calmer une bagarre entre députés.

Alban Bagbin, du Congrès national démocratique (NDC), le parti de l’opposition, a été élu avec 138 voix contre 136 pour le candidat du Nouveau parti patriotique, la formation du président Nana Akufo-Addo, réélu pour un second mandat en décembre et attendu pour son investiture officielle dans quelques heures.

« J’accepte avec humilité le privilège qui m’est offert de présider le 8ème Parlement de la 4e République du Ghana », a déclaré Alban Bagbin.

Le Parlement est divisé entre les deux principaux partis, qui possèdent chacun 137 sièges, et un candidat indépendant. Un vote a été considéré comme nul et un élu du parti au pouvoir a vraisemblablement voté pour l’opposition.

LIRE AUSSI : SEXTAPE : BENZEMA RENVOYÉ DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL

L’armée ghanéenne est intervenue quelques heures auparavant dans l’enceinte du Parlement pour rétablir le calme, après qu’un du parti au pouvoir a tenté de voler les bulletins de vote.

LIRE AUSSI : BONGOUANOU : 6 ÉLÈVES TUÉS PAR LA FOUDRE, LES FAITS

Après plusieurs heures de bagarres, cette intervention s’est déroulée devant les caméras de la télévision nationale, qui retransmettaient en direct cette séance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *