Le styliste Kyo Jino, de son vrai nom Ibrahim Coulibaly, a été tacle ce 19 janvier 2021, par Aya Nakamura qui l’avait trainée en justice.

Le styliste Kyo Jino, de son vrai nom Ibrahim, qui avait assigné en justice la chanteuse Aya Nakamura pour “parasitisme”, a été débouté par le tribunal de Paris ce mardi 19 janvier 2021.

A la suite de cette décision, la chanteuse s’est fendue d’un message au goût de revanche, ce mardi, sur son compte Snapchat. « Tu voulais combien déjà ? 50k (NDLR, 50 000 €) hein, allez bonne journée », a-t-elle réagi dans un message ponctué d’emojis moqueurs.

LIRE AUSSI: WILLY DUMBO REÇOIT FABRICE SAWEGNON DE KOUMASSI

Pour la petite histoire, le styliste Kyo Jino, de son vrai nom Ibrahim Coulibaly, accusait Aya Nakamura d’avoir “repris” dans son clip “Pookie” l’idée de modèles qu’il lui avait présentés quelques mois auparavant, notamment deux robes et une fourrure, ce que contestait la chanteuse.

LIRE AUSSI : EN EXCLUSIVITÉ, “BALAI C’EST PAS MOI” LE SINGLE DE DJ DEVERSAILLE ET DJ LEO

Il affirmait avoir transmis en décembre 2018 à l’interprète du tube “Djadja” un “moodboard” (ou planche de tendances) présentant plusieurs tenues et qu’une séance photo avait ensuite été organisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici