Assassinat de l’abbé Rodrigue Sanou au Burkina

0
251

Joseph Dabiré a condamné l’assassinat de l’abbé Rodrigue Sanou, enlevé deux jours plus tôt à la frontière Côte d’Ivoire-Burkina.

“C’est avec une profonde que j’ai appris la mort tragique de l’abbé Rodrigue Sanou, curé de la paroisse Notre-Dame de la Paix de Soubakaniédougou. Je condamne fermement cet acte barbare indigne de notre époque”, a tweeté le Premier ministre burkinabè.

L’Abbé Rodrigue Sanon, disparu mardi, a été retrouvé mort jeudi dans une forêt dans l’ouest du Burkina Faso, a annoncé l’archevêché dans un communiqué dans la . Son véhicule avait été retrouvé au lendemain de sa par les forces de défense et de sécurité burkinabè.

LIRE AUSSI : EMMANUELLE KEITA : SES 10 PHOTOS QUI AFFOLENT LA TOILE

“J’invite les à la vigilance et à la collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Aux familles biologique et religieuse du défunt, je témoigne ma compassion et présente mes sincères condoléances”, a indiqué le .

Depuis le début des attaques terroristes en 20 au Burkina Faso, plusieurs responsables religieux ont été enlevés ou assassinés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici