Depuis le 20 avril 2020, c’est le de confinement en , synonyme d’un retour à la normalité. Sauf depuis quelques jours, les nouvelles  contaminations au augmentent à nouveau. Et cela inquiète les autorités qui doivent réévaluer leurs mesures.

Trois semaines après le début du deconfinement, les autorités sont confrontées à une augmentation de en Allemagne.

Selon L’, chargé de surveiller l’évolution de la pandémie du coronavirus, fait état d’une hausse du taux d’infection, mais précise qu’il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. Il indique toutefois dans un rapport que les chiffres allaient “devoir être surveillés de très près dans les prochains jours”.

Un taux de “reproduction” du virus en augmentation

Selon l’institut le taux d’infection est repassé autour de la zone considérée comme potentiellement dangereuse, de 1 à 1,1. Ce taux dit de “reproduction” mesure la moyenne de gens qu’une personne atteinte de la maladie du Covid-19 va à son tour contaminer. Un chiffre inférieur à 1 suggère que le nombre d’infections dans le pays tend à la baisse, alors qu’un niveau supérieur suggère une tendance à la hausse. Ce chiffre est passé de 0,7 à plus de 1 en quelques jours seulement.

Plus de 600 contaminations en 24 heures

L’institut a prévenu qu’il était encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais indiqué dans un rapport que les chiffres d’infections allaient «devoir être surveillés de très près dans les prochains jours».

Dimanche, l’Allemagne enregistrait 169 218 cas de contamination, soit seulement 667 de plus au cours des dernières 24 heures, ce qui est peu par rapport à la moyenne des dernières semaines.

Le nombre de décès s’établit lui à 7395, soit un taux de létalité de 4,4 %, inférieur à celui de la plupart des autres grands pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici