L’on ne s’est pas encore remis de la ”résurrection”, versus Alph Lukau, qu’un autre ghanéen basé lui aussi en Afrique du Sud défraie la chronique. , c’est son nom, prétend guérir ses fidèles en les embrassant fortement sur la bouche. Des séquences vidéos de ce rituel pullulent sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : Afrique du Sud-Après avoir ”ressuscité” les morts, Alph Lukau fait ”marcher” les paralytiques

De longs baisers pour guérir

Dans les vidéos en question, on voit Nana Poku goulûment ses fidèles de sexe féminin. De longs baisers de près de 30 secondes après lesquels il s’adresse à la ”patiente” qui aura ainsi reçu la guérison. L’Afrique du Sud est un pays coutumier de ce genre d’actes de la part des pasteurs. Si ce ne sont pas les résurrections, d’autres pasteurs aspergent leurs fidèles d’insecticide ou encore font manger l’herbe à ceux qui fréquentent leurs églises.

Lire aussi : Afrique du Sud-Affaire Alph Lukau, le président sud africain s’en saisit : La lutte…

Vivement que les actions de traque de faux pasteurs annoncées par le président sud africain prennent forme le plus vite possible.