Une vidéo circule en ce moment sur les réseaux sociaux. Dans ladite vidéo, l’on voit une africaine une autre femme présentée comme la maîtresse de son époux. Selon les commentaires, la femme en question vivrait en Belgique. La vidéo qui tourne en boucle fait l’objet de de la gent féminine. , web comédienne très suivie en colère et outrée de voir la nudité de la femme battue ainsi exposée a tenu à exprimer sa désapprobation face à un tel fait. Sans porter de gants, elle a lâché : ”Que la femme qui a battu la aille en ”.

Lire aussi : YVIDERO KRITIKOS : ON S’FAIT LA BISE

Yvidero : ”Je suis en colère”

Yvidero est fâchée, très fâchée d’ailleurs. Une colère qu’elle a tenu à exprimer à travers un direct via sa page facebook : ”Il y’a une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Je ne l’ai pas regardé entièrement…Mais pour le peu que j’ai vu, on voit une dame bastonner une jeune femme à l’aide d’une ceinture. Apparemment la demoiselle objet d’un tel courroux entretiendrait des relations avec un homme marié qui serait l’époux de la dame en question. Je ne sais pas toute l’histoire , mais la nudité de la femme bastonnée a été exposée sur les réseaux sociaux. Je suis en colère et même très en colère. Je ne trouve pas normal que ce genre de choses arrivent et que ce soit des africaines qui soient indexées…”

Lire aussi : ÉLÉPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE : UN DOCUMENTAIRE SUR ERIC BAILLY, LE JOUEUR DE MANCHESTER…

Yvidero : ”C’est un comportement barbare”

”…C’est un comportement barbare digne d’une sauvagerie qui ne dit pas son nom. Je ne soutiens pas le fait que la demoiselle entretienne une relation avec un homme marié, loin de là…Cet acte n’honore pas la femme, c’est sale. Comment peut-on exposer ainsi la nudité d’une femme ?. J’espère que les autorités compétentes sauront se saisir de cette affaire afin de traduire cette femme devant la justice…J’ai tenu vraiment à exprimer mon mécontentement. J’espère que cette dame sera jugée afin que celles qui ont de tels projets soient découragées. Ceux qui ont filmés doivent même aller en prison. C’es mon opinion personnelle, je l’assume. En tant que femme, je ne pouvais pas laisser passer un tel acte. Je demande que cette dame aille en prison, point de pardon”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici