Pour boucler la boucle avec ce direct de qui, somme toute marque plus ou moins l’épilogue de cette affaire et , la tchiza séquestrée pendant deux jours au Congo Kinshasha, a laissé entendre ceci : ”Il ya une forte mobilisation en ce moment. Les gens cotisent afin de payer les frais d’un avocat pour défendre Gladys. Il faut que justice soit faite”.

Lire aussi : Kinshasha- L’affaire Michelle Kaleta et Gladys, ces vidéos qui révoltent : la dame serait…

Elle a aussi tenu à exhorter tout un chacun en ces termes : ”Arrêtez de partager les vidéos d’une femme nue. Je vous en supplie les mamans. Supprimez ces vidéos de vos pages s’il vous plait”. Un chapitre judiciaire devrait donc ainsi bientôt s’ouvrir sur une affaire qui ne manque pas d’intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici