Selon le Directeur Général de l’ARTCI, les bonus à 200% voire 400% trahissent une tarification abusive des services en dehors des promotions.

“Les bonus à 200% voire 400% trahissent une tarification abusive des services en dehors des promotions qui ne profitent pas réellement aux consommateurs qui ne parviennent généralement pas à consommer les bonus accordés en raison des conditions d’utilisation trop courts induisant des pertes d’avantages pour les consommateurs” a révélé le Directeur Général de l’ARTCI.

Avant d’ajouer, “l’ARTCI a adopté la décision n° 2020-0599 du 9 septembre 2020, portant encadrement du marché de détail de la téléphonie mobile. Cette décision, en vigueur depuis le 1er janvier 2021, implique un certain nombre de dispositions dont le seul but est d’assainir la concurrence entre les opérateurs, assurer la protection des consommateurs et favoriser un développement pérenne du marché de la téléphonie mobile”.

LIRE AUSSI : DROGBA AVEC UNE FEMME AU LIT : SEXTAPE OU PUB ?

Ainsi pour protéger les consommateurs, l’Artci dit avoir pris la mesure de limiter les bonus à 100% et obtenu, chose nouvelle, le maintien par les opérateurs des bonus acquis par le consommateur en dehors de leur durée de validité.

LIRE AUSSI : VOICI LES 50 PERSONNES QUI SONT DEVENUES MILLIARDAIRES GRÂCE AU COVID-19

L’Artci vise pour le consommateur une baisse des tarifs “en lieu et place de la politique d’usage abusif de bonus, une tarification plus transparente et plus juste, une meilleure lisibilité sur les offres de services et un usage effectif des bonus acquis”. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici