Le monde des médias et ses acteurs font très souvent l’objet de faux procès. De par la simple appartenance à un espace socio-professionnel, tant d’hommes de la sphère médiatique et artistique se sont vus taxés d’homosexuels. On lie leurs vies à certaines sectes, des pratiques qui seraient à la base de leur succès, de leur notoriété de leur réussite, tout court. L’exposition médiatique est tellement sujet à tant d’à priori que lorsque l’on en a l’occasion, il faille par moment rabattre le caquet à ceux qui pensent ainsi. ça été notamment le cas pour . Une semaine après son anniversaire, l’animateur de Radio Nostalgie s’est fendu d’une publication sur sa page facebook où il dit en substance ceci : ”Je n’ai jamais été homosexuel, ni appartenu à une ”.

Lire aussi : A propos de son âge : Quand Georgette Eto’o cède sous la pression des…

Yves de M’bella : ”Je n’ai jamais cedé à la tentation de la drogue”

”Il y a une semaine, le Seigneur tout Puissant m’a fait la grâce d’ajouter une année à mon compteur de vie. Qu’il me soit de nouveau permis de lui témoigner, cette fois-ci publiquement, ma gratitude infinie et émue pour ses Grâces mais aussi pour m’avoir donné la force de caractère afin de ne jamais céder jusqu’à ce jour, aux tentations de l’alcool, de la drogue et du tabac, de l’ et des sectes (sans condamner autrui). Focalisation et concentration sur les objectifs fixés en 2019”. Des vérités crues pour entamer l’année 2019 loin des à priori et des clichés distillés la plupart du temps sans fondement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici