Il ne s’agit pas d’un bad buzz, encore moins d’un scandale auquel est mêlé l’artiste coupé décalé. Il est vrai que les artistes, surtout ceux qui évoluent dans le registre coupé décalé font souvent parler d’eux pas de bien belle manière en certaines circonstances. Lorsqu’ils s’illustrent donc par un geste aussi anodin, mais plein d’humilité, qu’il faille en faire échos. ça été le cas hier pour , le ”chevalier de Dieu”, qui aura fait parler de lui en bien sur une ligne sous régionale.

Lire aussi : KINSHASHA- L’AFFAIRE MICHELLE KALETA ET GLADYS, CES VIDÉOS QUI RÉVOLTENT : LA DAME SERAIT…

Refus des honneurs inhérents à la première classe

Pour ceux qui sont coutumiers des voyages au niveau de l’, il y’a des dispositions particulières pour les voyageurs selon les classes. Ceux des classes économiques se font par exemple transporter en bus jusqu’au tarmac tandis que ceux des premières classes ont droit à un service dédié, l’exemple d’une voiture mise à disposition par exemple. Arrivé donc à l’aéroport d’, de retour d’un voyage de la sous-région où il était en première classe, Bebi Philip à l’instar de certains autres artistes avec qui il a effectué le voyage avait donc droit au privilège de monter dans une berline affrétée à sa descente d’avion. Ce qu’il aura refusé au grand dam des voyageurs présents préférant rester dans le bus au moment où des artistes que nous n’allons pas citer ici qui étaient sur la même mission que lui ont préféré opter pour la voiture mise à disposition. Geste de modestie à saluer tout simplement.